Arnaud Lapierre : Field lamp pour les Audi Talents Awards


Le 20 mai dernier, un jury d’experts sélectionnait les 3 finalistes de la catégorie design pour le concours Audi Talents Awards 2011. Parmi eux, le designer français Arnaud Lapierre proposait la lampe à poser Field, sa version du luminaire de demain. Suivant les recommandations du concours qui imposait cette année d’intégrer LED et aluminium dans les créations, le designer revendique ici la vocation onirique de l’objet, invitant à composer des motifs, des patchworks lumineux au sein de l’habitat.

À propos : “Les finalistes du concours ont été choisis le 20 mai par le jury d’experts. Ils sont trois : une fille et deux garçons âgés de 24 à 32 ans; trois à rester en lice pour remporter le Concours Design des Audi talents awards 2011.

Catherine Geel (critique et commissaire d’exposition), Jean-Luc Colonna d’Istria (Head of Design de Merci), Noé Duchaufour Lawrance (designer), Alain Lardet (directeur des Designer’s Days), Michel Roset (p-d g de Cinna) ont désigné le 20 mai ceux des candidats qui avaient, selon eux, le mieux « imaginé » le luminaire de demain.

Le lauréat sera choisi après une dernière rencontre finalistes/jury le 1er juin. Mais il ne sera révélé que lors des Designer’s Days (entre le 16 et le 20 juin) dont Audi est à nouveau partenaire cette année. Le travail des finalistes sera exposé, à cette occasion, dans une scénographie de Benjamin Graindorge (lauréat 2008), dans le très prestigieux showroom Audi de la place Saint-Honoré, à Paris.”

 

Photos © Arnaud Lapierre via Facebook

+ Via Arnaud Lapierre Design Studio + Audi Talents Awards

23 Comments

  • Prof Z
    7 years ago

    J’adoooore le commentaire de Bouroullec sur Lapierre. On dirait un commentaire de Starck sur Bouroullec à Milan devant son siège trône….
    http://www.designersdays.com/session2011/Audi-talents-awards-Design-rub-INTERVIEW-for-228-art.html

  • Prof Z
    7 years ago

    a rapprocher du travail de Jean Couvreur de l’ensci
    http://www.jeancouvreur.com/#1158982/Photochrome

  • Prof Z
    7 years ago

    TRISTAN
    … Quand à London design 77% ou je ne sais quoi, les fields des Bouroullec s’inspirent des fields d’Arnaud Lapierre cà fait peur ou plutôt ils s’inspirent de l’inspirateur d’Arnaud . Celui qui trouve cet inspirateur gagne un cadeau surprise…
    http://static.dezeen.com/uploa…..lec_11.jpg

  • Prof Z
    7 years ago

    @TRISTAN
    Tu as raison la polémique fait monter le post rank. J’ai lu les interviews du designer. Il a destiné ce projet à des galeries. En effet il me paraît pertinent de savoir s’il s’agit d’une création industrielle car beaucoup de créations de designers ” industriels” sont conçues de facto comme des créations artisanales qui ne pourront pas sortir de la série limitée ou de la production ultra confidentielle. Le design devient alors plus ou moins un outil de communication pour un autre coeur de métier (core business) plus décoratif ou plus scénographique ou plus muséal selon les cas ou les 3 pour certains.

  • 7 years ago

    tu parles tout seul Prof… du coup ça fait peur.

  • Prof Z
    7 years ago

    Inspiration? Echos? La couverture de Linn Kantel de l’Ecal….. en forme de pierre
    http://www.linnkandel.com/Linn_Kandel/Cailloux_.html

  • Prof Z
    7 years ago

    Un hommage à Andrea BRANZI , Blister LX 1103, jury de son prix à Agora Bordeaux ?
    http://www.galvani.fr/2b-design/public/mobilier/branzi_andrea/blister/2_blister.jpg

  • Prof Z
    7 years ago

    Prenez en de la graine les jeunes poousses . Lu sur son blog… en anglais
    FIELD
    2011
    Aluminium anodized Lamp.
    AUDI TALENTS AWARDS winner.
    FIELD comes from a study about semi-finished products of the aluminum industry (extrusion, pressing, rolling, forming, bump relief) assembled to create a lamp combining LED illuminating technology and a reflective corrugated anodized field. The high fidelity and longevity of LEDs allowed to draw lamps that extract themselves from maintain constraint, as change of light sour
    Traduc gooogle
    TERRAIN
    2011
    Aluminium anodisé lampe.
    AUDI TALENTS Awards Winner.
    provient d’une étude sur les produits semi-finis de l’industrie de l’aluminium (extrusion, pressage, de laminage, formant relief bosse,) assemblés pour créer une lampe combinant la technologie LED d’éclairage et une réflexion sur le terrain ondulé anodisé. La haute fidélité et la longévité des LED a permis de tirer des lampes qui s’extraire de maintenir la contrainte, comme le changement des sure légère

  • Prof Z
    7 years ago

    Prix Audi Talents Award Arnaud Lapierre

  • Prof Z
    7 years ago
  • Prof Z
    7 years ago

    Beaucoup de designers et d’amateurs auxquels j’ai presenté ce projet n”aime pas les formes .Pourquoi ? C’est un hybride de ligne courbe et de ligne droite. Ce matin j’ai trouvé une étude qui pourrait expliquer neurobiologiquement le succès commercial et médiatique de produits

    http://www.fichier-pdf.fr/2011…..design.pdf

  • Prof Z
    7 years ago

    This designer has the ability to design things which look so familiar, as if I’ve seen each item before…

  • Prof Z
    7 years ago

    Lapierre arrondit les angles, adoucit les couleurs. La présence discrète des projets de Lapierre s’impose peu à peu….Collage, patchwork de 3 élèments. Charpin ou Gilles ont une palette bien plus contrasté.

    http://muuuz.com/wp-content/uploads/2011/03/1532-architecture-design-muuuz-decoration-mobilier-luminaire-alain-gilles-tables-collage-bonaldo-milan-2011-salon-du-meuble-salone-del-mobile-2.jpg

  • Prof Z
    7 years ago

    reponse @ Prof Z ds un autre blog: l’intention de patchwork lumineux qui habillent l’habitat est noble, mais je trouve la mise en forme plus que décevante (une sorte de tapette a mouche démesurée). mais c’est une histoire de goût.
    Le simple esthétique et sémantique est très dur.

    reponse de Prof Z
    d lab
    http://designguide.cz/upload/2010/02/1265729015_6528_p.jpg

  • aurelien
    7 years ago

    @Prof Z : l’intention de patchwork lumineux qui habillent l’habitat est noble, mais je trouve la mise en forme plus que décevante (une sorte de tapette a mouche démesurée). mais c’est une histoire de goût.
    Le simple esthétique et sémantique est très dur.

  • Prof Z
    7 years ago

    Tendance pantone pastellisée
    Qui a le caractère de la peinture au pastel.
    On y sent [dans un portrait par Chaplin] une préoccupation très honorable d’échapper au goût des gens du monde pour la peinture propre, efféminée et pastellisée. [Bergerat, Journ. offic. 8 juill. 1874, p. 4748, 1re col.]

  • Prof Z
    7 years ago

    De Prof Z à Mikael Zikos
    Aujourd’hui le web fonctionne comme un design lab…
    Il suffit de lire les textes pointus de Mikael Zikos, “Monsieur Design” journaliste chez Ideat, pour comprendre le petit je , le je discret de Lapierre. Il suffit de passer via Pierre Charpin à D Lab pour voir Lapierre apparaître chez Roset… Comme il sufit de passer via Bouroullec et Sempé pour voir Vautrin apparaître chez Foscarini… Rien ne naît de rien. Le problème reste l’individation.

    http://monsieurdesign.blogspot.com/2011/01/soft-shock.html

  • Prof Z
    7 years ago

    En mettant l’accent sur l’immédiateté des images mais aussi en allant plus aussi dans l’attention profonde, je vois la construction d’un territoire de designer( field) entre Bouroullec et Charpin….. mais feminisé , c’est pourquoi je parlais de Vautrin et Sempé
    Tout cela est pastellisé pour entrer dans la nouvelle gamme couleur Roset et formalisé en maryses geantes ou en gants de silicone pour plaire à Madame….dans la continuité de la table accueil ….
    pour les amateurs de design :reference lighthouse (established and son)de Bouroullec et playtime de Charpin + l’exposition dessiner le design( Musée des arts decoratifs)+expo de Bordeaux des Bouroullec

  • Prof Z
    7 years ago

    Arnaud Lapierre,s’ il passe entre Bouroullec, Vautrin et Sempé, il ira loin…

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You Might Also Like