Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d583055009/htdocs/www/flodeau.com/wp-includes/post-template.php on line 284

Bambi Sloan : The Isle of Jura

C’est une petite île de 120 âmes au nord ouest de l’Ecosse, dans l’archipel des Hébrides intérieures, qui tirerait son nom du vieux norrois hjörtr qui signifie « renne», animal qui prolifère dans ses collines. Il n’y a pas de moyen rapide pour y arriver, et de Londres, il faut compter une journée de voyage, deux avions et un ferry…

Sur l’Île du Jura, il y a une épicerie, une église, une distillerie, celle du célèbre whisky Jura single malt … et une maison de maître, abandonnée depuis les années 1960, devenue aujourd’hui lieu de retraite luxueux, transformé sous la direction de la géniale décoratrice franco-américaine Bambi Sloan.

Jouxtant la distillerie, ce lodge douillet de cinq chambres rappelle le mystère, la décadence et la profusion des cabinets de curiosités. Une maison de famille qui casse les codes et surprend par ses objets et son mobilier chinés au quatre coins de l’Europe.

Dans un petit coin entre la cuisine et le salon, un bureau rappelle que George Orwell y a séjourné 2 ans pour finir d’écrire 1984. De ce lieu reclus et inatteignable, l’écrivain a dit qu’il n’y avait pas grand chose à y faire à part se promener, pêcher, chasser, boire du whisky et se retirer au lodge.

Et aussi écrire, parce qu’apparemment, ce bout du monde vous inspirerait à le faire.

+ Via The Isle of Jura

4 Comments

  • 10 years ago

    De cerf, tête et ramure, on eut dit des “massacres”. Mais de renne, ma foi?
    Bref, c’est dépaysant!

  • colette
    10 years ago

    ok pour les bois ramassés . Oui, certains ont également la tête !!!

  • flodeau
    10 years ago

    Je ne pense pas que ce soit des trophées .. Il me semble que les bois des rennes tombent et repoussent chaque année et les habitants de l’île ont pour habitude de les ramasser dans la nature : )

  • colette
    10 years ago

    C’ est cosy et très british et j’aime beaucoup ça. Mais, les trophées de toutes ces pauvres bêtes :NON !

You Might Also Like