ECDM : Appartement chez Valentin

Une chambre mise en scène tel un îlot flottant suspendu au plafond : voici l’étonnante transformation d’un ancien atelier d’artiste traversant de 50 m2 à Montrouge dans la banlieue parisienne, par les architectes Emmanuel Combarel et Dominique Marrec de l’agence ECDM.

À propos : “La transformation de cet ancien atelier d’artiste traversant de 50 m2 , caractérisé par une fausse double hauteur sur la moitié de sa surface, est avant tout d’ordre stratégique. En réponse à la demande du maître d’ouvrage de créer une chambre à part entière, le projet propose d’éluder cette contrainte en positionnant au centre du volume une boîte suspendue qui génère des situations d’usage à la fois comiques et déconcertantes.”


“Espace à connotation privée par excellence, la chambre devient un objet de curiosité et de transgression par le dépassement de sa valeur symbolique, telle une anomalie. Ouverte et visible au premier plan depuis l’entrée, elle fait office de grand meuble habité. Surélevée de cinquante centimètre par rapport à la salle à manger à laquelle elle est face, elle fait office tout à la fois de repose-fesses, de chambre-banc, salon informel.”

“Suspendue en plein milieu de l’appartement, elle distribue l’espace habité, les ambiances, mettant en scène l’habituellement intime : la chambre, et rendant privé ce qui ne l’est pas généralement pas : le séjour. Un même matériau – une résine de polyuréthane projetée – recouvre sol, murs et plafond de l’appartement et de cette boîte dans la boîte.”

Photos © Gaston Bergeret

+ Via ECDM

2 Comments

  • rasona
    7 years ago

    really inspiring..love the design

  • colette deau
    7 years ago

    l’ architecture de la chambre est plus qu’ audacieuse !

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You Might Also Like