Vaulot & Dyèvre : La Danse des Abeilles


Pour le Centre des Monuments Nationaux de Paris, les designers francais Quentin Vaulot et Goliath Dyèvre diplômés de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle, présentent en ce moment dans le jardin de l’hôtel de Sully leur projet intitulé “La Danse des Abeilles“. Une ruche coiffée de grands volumes en bois de hêtre teinté et tressé évoque l’image de la cage, frontière infranchissable entre l’homme et l’abeille.

La danse des abeilles

À propos : “La compréhension des réciprocités qui sont à l’oeuvre dans la nature pousse l’Homme à définir des nouveaux territoires, à laisser de la place à la nature et à lui ménager un espace.


La ruche est un espace dédié à la vie des abeilles. Pourtant, destinées à la production du miel, les ruches ressemblent davantage à des usines de production dépourvues d’identité animal.


Les abeilles dansent. Dans un ballet sans cesse changeant, chargé de codes bien précis; elles communiquent entre elles les emplacements du nectar. L’essaim se manifeste pour affirmer son territoire par des grands volumes en bois de hêtre teinté et tressé. Dans un rapport plus poétique à l’essaim ces grands volumes sont des ornements de ruche. Cette forme nébuleuse évoque l’image de la cage, frontière infranchissable entre l’homme et l’abeille.”


Photos © Vaulot&Dyèvre

+ Via Vaulot&Dyèvre

2 Comments

  • colette
    8 years ago

    Je verrais bien des ruches comme ça dans le jardin : elles sont superbes !

  • Iza
    8 years ago

    Aérien, gai, frais; on attend leur envol ..

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You Might Also Like